< RETOUR LISTE DES VINS

Château Pradeaux

VIN Rosé 2016

Rosé - 2016
Chateau Pradeaux
Mourvèdre 70 %
Cinsault 30%
Vigne âgée de 25 ans.
Prix : 16,00 €
Partagez :

FICHE TECHNIQUE

Vendanges

Vendanges manuelles du 23 septembre au 3 octobre 2014.
Rendement : 35 hectolitres à l’hectare

Vinification

Ce rosé est élaboré par pressurage direct.
Débourbage à froid entre 12 et 14° durant 24h
Soutirage et mise en cuve thermo régulée à 18°
Fermentation alcoolique en cuve ciment ou acier émaillée, durant 3 semaines environ.
Pas de fermentation malo-lactique afin de garder un minimum d’acidité.
Soutirage et relogement en cuve.
 

Elevage

Une conservation de 5 à 10 ans.

Caracteristiques

Rosé de gastronomie nécessitant une conservation en bouteilles.

Dégustation

Sur des arômes de fruit à chair blanche comme la nectarine et une présence forte de salinité et d'épices.
S'accorde parfaitement avec des crustacés, poissons, flan de légumes, fromage à pâte cuite, sorbet pêche ou melon,...

LE DOMAINE
  • Chateau Pradeaux
  • Famille Portalis
  • 676 chemin des Pradeaux
    83270 Saint Cyr sur mer
  • Entré dans la famille Portalis en 1752, le Château Pradeaux est la trace d'un héritage dont bénéficia Jean-Marie-Etienne Portalis, Ministre de Napoléon Ier, co-rédacteur du Code Civil et auteur du Concordat.
    Cette propriété est une des plus représentative des traditions du Bandol : un vignoble de mourvèdre tenu à la perfection d'abord par la Comtesse Arlette Portalis qui confia à son héritier Cyrille Portalis le soin de continuer sa tâche.
    L'aventure vigneronne de la Comtesse et le destin de Château Pradeaux commencent dès 1940 dans ce domaine de 26 hectares.
    Vivant à Paris, la Comtesse et sa mère se replient sur Château Pradeaux dès le début de la guerre.
    L'exploitation de la vigne et des oliviers était alors conduite par un régisseur et deux métayers.
    Après que les troupes d'occupation aient saccagé les vignes, la Comtesse se lance dans la production d'un vin rouge riche de plus de 80% de mourvèdre; Château Pradeaux devient le royaume du Mourvèdre.
    Depuis 1983, Cyrille son neveu et fils adoptif, ainsi que son épouse Magali ont pris la relève et poursuivent l’œuvre de cette grande Dame.
    Effectivement, ayant effectué des études viticoles au lycée de Beaune en Bourgogne, Cyrille est lui aussi un "fou" de vin qui entend perpétuer la tradition du Château Pradeaux de génération en génération. Voilà pourquoi Cyrille est la seule personne responsable des vinifications et de l'élevage des vins aux Pradeaux. La Comtesse Arlette disait : "c'est mon sauveur, un vrai vigneron et un excellent caviste".
LES AUTRES VINS DU DOMAINE